Forum :: Topclinique :: Bronchiolite

imaane

imaane

Bronchiolite

  31/07/2015 à 12:33   | 598 vue(s)


La bronchiolite est une maladie virale très contagieuse touchant chaque hiver environ 30% des nourrissonsdont plus de la moitié sont des enfants de moins de 6 mois. Le virus respiratoire Syncitial (VRS) est le principal agent infectieux de cette maladie. La bronchiolite débute généralement vers la mi octobre pour se terminer en fin d'hiver. Son pic est atteint au mois de décembre. Cette infection qui atteint les petites bronches se guérit en 5 à 10 jours environ. Les garçons représentent environ 60% des bébés atteints de bronchiolites. 

BronchioliteCauses

Il y a deux types de bronchite :

La bronchite aiguë apparaît rapidement, en général après qu'un virus a envahi le tractus respiratoire supérieur. Il y a également dans certains cas une infection bactérienne. Les virus les plus susceptibles de déclencher une bronchite aiguë sont ceux qui provoquent l'influenza (grippe) ou le rhume. Les germes de la rougeole et de la coqueluche peuvent également déclencher une bronchite aiguë. Dans ces cas, l'affection est appelée bronchite infectieuse aiguë. Elle est appeléebronchite irritative aiguë lorsqu'elle est provoquée par l'inhalation de poussières, de fumées ou de vapeurs.

La bronchite chronique se caractérise par une toux produisant du mucus qui persiste pendant au moins trois mois au cours de deux années consécutives. La cause la plus importante de ce trouble est, de loin, le tabagisme. Une exposition à certains polluants peut également contribuer à la bronchite chronique. Un nombre croissant de spécialistes sont d'avis que la bronchite chronique est nécessairement déclenchée par une infection quelconque.

Typiquement, les personnes qui souffrent de bronchite chronique sont des fumeurs âgés de plus de 45 ans. Certains types de travaux accroissent également les risques d'apparition de la bronchite, notamment les suivants : l'extraction minière du charbon, la manutention des céréales, le soudage, le travail dans l'industrie de l'amiante.

 Symptômes 

Les symptômes de la bronchite varient en fonction du type de bronchite (voir définition bronchite), toutefois il est possible d'énumérer un certain nombre de symptômes communs aux deux formes, telles que:
- Toux grasse (qui produit du mucus). Le mucus peut prendre différentes colorations: blanc ou liquide claire, jaune-gris ou vert. 
- Essoufflement aggravé par le stress, avec parfois une respiration sifflante
- Douleurs à la poitrine
- Fatigue
- Fièvre

Plus précisément, voici les symptômes caractéristiques à chaque type de bronchite:

1. Symptômes de la bronchite aiguë

> La bronchite aiguë apparaît généralement de façon brusque et ne dure pas très longtemps, c'est-à-dire en général quelques jours.

Les symptômes qui peuvent précéder l'arrivée d'une bronchite aiguë sont des brûlures d'estomac rétrosternale ou une difficulté à respirer. 

Après quelques jours, la toux apparaît, généralement sèche au début, puis plus grasse et plus productive ensuite, accompagnée d'expectorations (pouvant devenir jaunâtres et épaisses en cas de surinfection bactérienne), le mucus étant assez visqueux, on le nomme alors glaire. Ces symptômes sont provoqués par l'inflammation, en effet les bronches se gonflent et produisent du mucus et du pus.

- une légère fièvre (moins de 38°C), elle se résorbe souvent dans les 3-5 jours

- des maux de tête

- des maux de gorge

- une voix rauque

- d'éventuelles complications respiratoires (par exemple chez les nourrissons ou les personnes âgées) ou des complications bactériennes comme une pneumonie (reste très rare mais possible surtout chez des personnes âgées).

Remarquons que seul un médecin peut faire un diagnostic exact d'une bronchite, chez des personnes fragiles (nourrissons, petits enfants, personnes âgées, asthmatique...) une consultation médicale est toujours nécessaire, car des complications peuvent survenir comme des insuffisances respiratoires.


2. Symptômes de la bronchite chronique

Les symptômes de la bronchite chronique sont les suivants :

- toux, en général grasse, accompagnée d'expectorations

- respiration sifflante

- toux de l'effort

- à terme : différentes complications respiratoires 

Seul un médecin peut faire un diagnostic exact d'une bronchite chronique, un contrôle régulier en particulier chez les fumeurs est fortement recommandé. On sait que les fumeurs ont une probabilité bien plus élevée que les non-fumeurs de souffrir de bronchite chronique ou deBPCO (bronchite chronique accompagné d'un emphysème pulmonaire).

Complications

Généralement bénigne, la bronchiolite risque néanmoins d'entraîner certaines complications plus ou moins graves, selon le cas :

  • une surinfection bactérienne, comme une otite moyenne ou une ou pneumonie bactérienne;
  • des convulsions avec fièvre;
  • une détresse respiratoire;
  • de l’apnée par épuisement;
  • de l’asthme;
  • de l’insuffisance cardiaque;
  • des séquelles anatomiques (bronchectasie, bronchiolite oblitérante);
  • le décès (très rare chez les enfants qui ne souffrent pas d'une autre maladie).

 

Traitement

Il ne peut y avoir d’automédication en cas de bronchiolite chez un nourrisson, sauf pour soulager la fièvre . Seul le médecin peut juger si l’administration d’un médicament est nécessaire en complément des lavages du nez et de la kinésithérapie respiratoire.

Sans complications, la bronchiolite guérit en sept à dix jours. Le traitement consiste essentiellement à traiter les symptômes : lavage du nez avec du sérum physiologique, kinésithérapie respiratoire pour aider l’enfant à expulser les sécrétions bronchiques par la bouche et, si nécessaire, apport supplémentaire d’oxygène. Un médicament contre la fièvre est prescrit lorsque la température le justifie. Les fluidifiants bronchiques sont contre-indiqués chez les enfants de moins de deux ans. Les anti-inflammatoires de la famille des corticoïdes ne semblent pas avoir d’intérêt dans le traitement de la bronchiolite. Les antibiotiques ne sont administrés qu’en cas de surinfection bactérienne. Les médicaments bronchodilatateurs (comme ceux utilisés lors d’une crise d’asthme) sont contre-indiqués, voire dangereux pour le jeune enfant. Les médicaments contre la toux sont à éviter car ils empêchent l’expulsion des sécrétions bronchiques.

L’hospitalisation est nécessaire dans les formes les plus graves. La bronchioliteest néanmoins la principale cause des admissions de nourrissons à l’hôpital en période hivernale.


Membres actifs actuellement dans cette discussion: 0



Fuseau horaire GMT. L'heure est maintenant 00:46.
Le Forum topclinique n'est pas responsable de tout accord commercial ou de coopération entre les membres.
Chaque personne assume sa responsabilité après chaque accord de vente ou d'achat ou de donner ses informations.
Les commentaires publiés ne reflètent pas l'opinion du topclinique et ne prend aucune responsabilité juridique à ce sujet (Chaque auteur doit assumer la responsabilité de ses publications);

Malay Bogel,Gambar Bogel,Cerita Lucah Awek Melayu FotosNua AmoyLucah Video Bokep Online Streaming BOKEPDOWNLOAD - DOWNLOAD BOKEP - FOTO BUGIL Video Bokep Harian 2017 Boleh Saja Video Lucah,Foto Lucah Prediksi Togel 666 Hari Ini Sang Pakar GoBugil.Com | Foto Bugil,Cerita Dewasa,Video Bokep Video Bokep Harian 2017 melayustim.club - Koleksi Video Lucah Dan Gambar Bogel bogelmelayu.site - Koleksi Video Lucah Dan Gambar Bogel