Cinq nouveaux cas groupés de coronavirus confirmés en France
Sauvez des vies, restez chez vous

Cinq nouveaux cas de contamination au coronavirus, quatre adultes et un enfant dont l'état de santé n'inspire pas d'inquiétude, ont été hospitalisés en France, a annoncé samedi matin la ministre de la Santé Agnès Buzyn.

Il s'agit d'un "cluster", c'est-à-dire un regroupement de plusieurs cas autour d'un "cas initial", un ressortissant britannique qui a séjourné quatre jours, à partir du 24 janvier, à Contamines-Montjoie, dans les Alpes françaises, a-t-elle détaillé lors d'un point-presse organisé à la hâte.

Ce Britannique revenait de Singapour, a précisé Mme Buzyn.

Outre ces cinq personnes positives au nouveau coronavirus, six autres "contacts proches" de ce ressortissant britannique, qui résidaient dans le même chalet, ont également été hospitalisés dans la nuit de vendredi à samedi par mesure de précaution, selon la ministre. Tous sont de nationalité britannique.

"Leur état clinique ne présente aucun signe de gravité", a souligné Mme Buzyn.

Le ressortissant britannique à l'origine de ces cinq nouvelles contaminations en France est lui même en ce moment au Royaume-Uni, et n'est pas inclus dans les décomptes du ministère de la Santé.

Enquête internationale

Les autorités sanitaires, en France comme à Singapour, mènent désormais une vaste enquête pour remonter à la source de ces contaminations et vérifier si d'autres personnes ont pu être infectées.

L'enquête se concentre notamment sur une réunion professionnelle qui s'est déroulée dans un hôtel de la cité-Etat du 20 au 22 janvier, et à laquelle "94 étrangers" ont participé, a détaillé le directeur général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon, présent au point-presse aux côtés de Mme Buzyn.

Un numéro de téléphone spécifique a été ouvert au niveau local pour répondre aux questions des personnes directement concernées : 0 800 100 379.

Vendredi 7 février, la ministre des Solidarités et de la Santé avait annoncé le renforcement des recommandations et l’actualisation des consignes sanitaires pour les personnes de retour de Chine, en raison de l’intensification de la circulation du virus en Chine. Ces mesures sont opérationnelles depuis ce samedi matin.

Conseils aux voyageurs après un séjour en Chine

  • Toute personne de retour de Chine doit désormais dans les 14 jours suivant son retour
  •  Surveiller sa température 2 fois par jour
  •  Porter un masque chirurgical en présence de son entourage et en dehors du domicile
  •  Réduire les activités non indispensables et la fréquentation de lieux où se trouvent des personnes fragiles
  •  Se laver les mains régulièrement
  • En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer
  •  Contacter rapidement le SAMU centre 15 en signalant votre voyage
  •  Ne pas se rendre directement chez le médecin, ni aux urgences de l’hôpital

Depuis, des "clusters" ont été signalés parmi des participants à cette réunion en Malaisie et en Corée du Sud, et un autre cas de contamination d'une personne qui aurait également participé à cet événement professionnel à Singapour, a été annoncé au Royaume-Uni, a-t-il ajouté.

Ces nouveaux cas de contamination portent à onze le nombre total de cas découverts en France depuis le 24 janvier.

Les six autres patients - en majorité de nationalité chinoise - recensés jusqu'ici sur le territoire français sont toujours hospitalisés, même si la plupart vont mieux.

Le Premier ministre français Edouard Philippe réunira les ministres concernés à Paris à la mi-journée.

Le nouveau coronavirus, apparu en décembre dans la ville de Wuhan (centre de la Chine), a déjà contaminé plus de 34.500 personnes et tué 722 patients en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), ont annoncé samedi les autorités sanitaires chinoises.

L'épidémie continue de se propager ailleurs dans le monde, avec plus de 320 cas de contamination confirmés dans une trentaine de pays et territoires.